Des savoir-faire reconnus

@Fabrice Gousset

L'entreprise a été reconnue pour son travail d'exception par des institutionnels. Elle a ainsi reçu en 2012, le prix pour l'Intelligence de la Main de la fondation Liliane Bettencourt, pour la section Dialogues.

Le prix encourage le croisement entre le savoir-faire de l'artisan d'art et l'imaginaire d'un autre créateur. Il récompense une oeuvre illustrant un savoir-faire d'exception et la richesse de cette collaboration.

En 2012, Dialogues a été attribué à Bernadette N'Guyen, coupeuse/couturière, Maurice Barnabé, menuisier en siège sellier et Jean Paul Mahé, sellier (tous trois salariés de la Maison) et

Robert Stadler, designer, pour l'oeuvre «Irregular Bomb».

 

C'est la même année d'ailleurs, que la Maison Jandri-Swann reçoit le prestigieux label d'Etat EPV (Entreprise du Patrimoine Vivant).

Le label « Entreprise du Patrimoine Vivant » (EPV) est une marque de reconnaissance de l'Etat , mise en place pour distinguer des entreprises françaises aux savoir-faire artisanaux et industriels d'excellence.

Attribué pour une période de cinq ans, ce label rassemble des fabricants attachés à la haute performance de leur métier et de leurs produits.

Crée par la loi en faveur des PME du 2 aout 2005 (article 23), le label EPV peut « être attribué à toute entreprise qui détient un patrimoine économique, composé en particulier d'un savoir-faire rare, renommé ou ancestral, reposant sur la maîtrise de techniques traditionnelles ou de haute technicité et circonscrit à un territoire ».

 

Les Chambres de Métiers et de l'Artisanat (CMA), dans le cadre de leur mission de soutien à l'artisanat, accompagnent les entreprises dans une approche d'amélioration continue et de promotion de leurs métiers.

Conçue comme un outil de développement, la Charte Qualité encourage les entreprises volontaires à s'améliorer grâce à des modules cohérents et progressifs. Elle les engage à toujours mieux satisfaire leur clientèle.

J.Paul Mahé est engagé dans la Charte Qualité depuis 2015