Visite de l'atelier de fabrication Jandri Swann































Toutes les étapes de fabrication sont réalisées avec le plus grand soin. Depuis le début de son histoire, la Maison Jandri-Swann a toujours maîtrisé toute la chaîne de fabrication de ses créations : du design à la production, et ce dans le même lieu.

L’atelier compte une vingtaine d’artisans, maîtrisant 6 métiers différents : menuiserie, travail de la mousse, coupe, couture, serrurerie et tapisserie. Les différents métiers collaborent et s’entraident afin de tirer toute l’entreprise sans cesse vers le haut et l’excellence.

Chaque création Jandri-Swann nait d’un prototype, réalisé dans l’atelier, observé, testé, remodelé jusqu’à la perfection, ce moment magique où il n’y a plus rien à ajouter, plus rien à enlever.

C’est un vrai travail d’équipe qui donne aux canapés de la Maison Jandri-Swann un véritable plus. Chaque artisan met un peu de son âme et de sa personnalité dans chaque canapé réalisé dans cet atelier du Val de Marne.

Nous vivons dans un monde de standardisation, de production en grandes séries. Pour la Maison Jandri-Swann, il semble bon de savoir qu’il existe encore des choses que l’on peut vanter pour leur caractère original.

C’est ainsi que depuis près de 40 ans, la Maison Jandri-Swann mise sur la personnalisation et permet à son futur propriétaire de modeler complétement son canapé.

Le show-room crée dans l’atelier permet d’essayer « des bases de modèle ». Mais chaque modèle présenté peut être modifié pour répondre aux exigences de dimension, de composition, de confort et d’esthétisme de chacun.

Cette attitude fait écho aux valeurs de l’entreprise et à une volonté de conserver et de valoriser les savoir-faire de l’entreprise.

La maîtrise totale de la chaîne de fabrication et la réalisation « à la commande » lui permet en effet d’offrir de nombreux éléments de personnalisation, faisant de chaque canapé une pièce unique.

En effet, le cuir est entièrement travaillé à la main. La coupe s’effectue manuellement, à l’aide de gabarits, que les artisans ajustent en fonction de la commande.

Une finition parfaite nécessite une succession d’opérations minutieuses.

Une couture apparente irréprochable exige en fait plusieurs coutures travaillées ensemble. L’assemblage de deux pièces résulte d’un long processus. La préparation est importante. Après que le cuir ait été découpé, il faut le parer, c’est à dire le désépaissir sur les bords pour permettre de jolies coutures sans surépaisseur.

Ensuite, débute le travail de couture. Pour unir deux peaux, la couturière effectue tout d’abord une couture d’assemblage à l’envers, puis une seconde couture, la couture de finition. Toutes les coutures se font point par point et sont terminées en étant nouées à la main. Aucune force ne saurait, même à très long terme, vaincre cette finition manuelle.

Il faut bien plus de temps pour travailler ainsi, un choix assumé par la Maison Jandri-Swann qui ne fait pas de compromis.

La maison Jandri-Swann a bâti sa réputation sur une exigence sans faille à tous les niveaux. Outre ses savoir-faire d’exception, cette exigence se porte en amont sur les matières premières et en aval sur le contrôle qualité.

L’utilisation de matériaux immuables et authentiques, choisis parmi les matières les plus nobles, assure leur adaptation à tous les styles : passés, présents et futurs.

Toutes les matières premières utilisées pour la structure du canapé sont 100% Made in France.

Le châssis est fabriqué à la commande, à partir de traverses de hêtre massif des Vosges. Un choix d’approvisionnement local certes et, de plus, une essence de bois qui assure une grande solidité.

Les suspensions faites de ressorts biconiques proviennent d’un fabricant de la région parisienne. Cette technique ancestrale de tapisserie, qui n’existe quasiment plus en France, offre une durée de vie incomparable, résistant à des tests de 60  000 sollicitations.

Les mousses quant à elles proviennent de l’Orne. Ce sont des mousses à haute résilience et de haute densité. Elles sont assemblées par couche pour assurer la meilleure assise possible.

La Maison Jandri-Swann ne travaille jamais de monocouche. Les mousses utilisées sont tri-densité, allant jusqu’à cinquante kilogramme par mètre cube, ce qui leur permet confort et résilience sur le long terme.

Une fois terminé, le canapé est inspecté soigneusement afin que de vérifier que tout est conforme à la commande et assurer que le produit livré respecte les exigences de la Maison.

A l’instant où le cachet de contrôle qualité est apposé, il se produit pour tous les salariés de la Maison Jandri-Swann une immense émotion.

Un véritable moment de fierté, une grande satisfaction, le geste final qui vient couronner une longue succession d’opérations minutieuses et de nombreux savoir-faire comme il n’en existe presque plus aujourd’hui.

D’ailleurs lorsqu’il s’agit de se séparer d’un canapé, à la fin de la fabrication, les salariés de la Maison Jandri-Swann ressentent à chaque fois la même sensation : fierté et satisfaction.

Pour eux, cela ne dure qu’un instant, mais tous aiment à penser que, pour l’acquéreur de leur pièce, cela durera toute une vie.

Une fois livré, il va vivre avec la maison et ses habitants. Il va se patiner et s’embellir avec le temps, un concept bien loin des meubles éphémères que l’on ne garde que le temps d’une ou deux saisons.

Si vous souhaitez la "vraie" visite, essayer nos modèles, ... nous vous accueillons avec plaisir du lundi au vendredi de 9h00 à 18h00 (éventuellement le soir ou le week end)

Notre atelier se situe à Chennevières sur Marne ( possibilité de venir en voiture ou via la RATP )
Merci de prendre rendez-vous